30
juin
2016

Nicolas Jaboulet

La Maison Nicolas Perrin est une jeune maison de négoce, née de l’association de Marc Perrin et de Nicolas Jaboulet. On a demandé à ce dernier, grand connaisseur de Crozes-Hermitage, ses dates marquantes.

 

1997

« Je rejoins Paul Jaboulet Aîné, qui est historiquement le domaine de ma famille ainsi que l’un des grands noms de la Vallée du Rhône. Je m’y occupe de l’export et du marketing. »

 

2006

« Paul Jaboulet Aîné est racheté par la famille Frey. Caroline Frey en prend la direction. Je prolonge l’aventure pendant trois ans. »

 

2009

« J’ai alors l’opportunité de m’associer avec la famille Perrin, spécialisée dans les vins du sud de la Vallée du Rhône et propriétaire du Château de Beaucastel à Châteauneuf-du-Pape. Ensemble, nous fondons la Maison Nicolas Perrin dans le but d’offrir une gamme complète de crus du nord, depuis Côte Rôtie jusqu’à Saint-Péray. »

 

2011

« Nous devenons propriétaire de notre première parcelle en Crozes-Hermitage, située sur la commune de La Roche-de-Glun. Parallèlement, nous commençons à nous approvisionner en raisins. Jusqu’alors, nous nous fournissions seulement en jus auprès d’autres vignerons de l’appellation. »

 

2015

« La Maison Nicolas Perrin entre au capital du Domaine Les Alexandrins d’Alexandre Caso et Guillaume Sorrel. Nous améliorons notre sourcing tandis que le domaine continue à vendre du vin sous son propre nom. »

 

2016

Aujourd’hui, Crozes-Hermitage est le cru le plus important pour la Maison Nicolas Perrin. Nous en distribuons dans une trentaine de pays. Nos raisins proviennent exclusivement de la plaine des Châssis, au sud de l’appellation, car le style des vins qu’on en tire correspond à celui de la Maison Nicolas Perrin. Il s’agit de vins gourmands, pleins de tendresse, aux tanins fondus.

 

2017

« Nous aménageons actuellement notre propre cave, qui sera située au cœur de la ville de Tain-l’Hermitage. Ouverture prévue en 2017 ou 2018. »

 

Bonus – L’accord du vigneron

« Comme c’est l’été, je suggère d’accompagner notre Crozes-Hermitage rouge avec une côte de bœuf bien poivrée et grillée au barbecue à condition de servir le vin à 16° pour en garder le fruit. Avec un blanc, je conseillerais des brochettes de volaille légèrement citronnées. »