22
fév
2016

Miguel Giteau

Sur la photo, un dos de chevreuil rôti, servi saignant, glacé au porto rouge et au grué de cacao, betterave rouge et jaune, espuma de topinambour fumé.

 

Le plat est signé par le chef Christophe Poard, qui officie aux fourneaux de La Truffière, étoilé du cinquième arrondissement de Paris à la cave aux 4300 références.

 

Le vin justement ? Un Crozes-Hermitage rouge : Les Pitchounettes 2012 du Domaine de Lucie.

 

Miguel Giteau, le sommelier de La Truffière, dit pourquoi :

 

« Pour profiter de la tendreté et de la puissance du chevreuil, la syrah du Domaine de Lucie est un allié parfait.

 

C’est un vin qui oscille parfaitement entre les fruits, la betterave, le fumé du topinambour et de fins tanins, ce qui permet de beaux échanges avec le gibier.

 

En plus, l’entrée épicée a l’art d’enrober le palais tandis que la fraîcheur propre au millésime 2012 donne de la buvabilité ainsi qu’une belle longueur en bouche.

 

C’est vraiment un accord équilibré : le plat et le vin apportent des saveurs distinctes, sans se mélanger mais en parfaite harmonie. »