21
avr
2020

Marc Romak & Marlène Durand-Romak

L’histoire du Domaine Melody est celle du lien qui unit les Hommes et la terre de la rive gauche du Rhône. Une terre qui, depuis le début des années 1900, était dédiée à la polyculture : céréales, pêchers, abricotiers, auxquels la vigne s’ajoute au sortir de la seconde guerre mondiale. En 2010, lorsque Marc Romak et Marlène Durand-Romak reprennent la terre familiale, ils décident d’écrire une nouvelle page de ce récit et nomment leur domaine d’après une variété de pêches qui poussait jadis sur les terres de Mercurol : les Melody.

Développement du vignoble et de sa biodiversité
Ce « clin d’œil à la région et aux ancêtres » se matérialise par la poursuite de l’exploitation des 15 hectares d’abricotiers et pêchers, en parallèle des 12 ha de vigne. En 2011, une cave de vinification est créée. Débute alors un long travail de développement du vignoble, notamment sur des parcelles en friche situés sur « des terroirs intéressants » de l’appellation Crozes-Hermitage. En 2013, le couple et son associé Denis Lariviere se recentrent sur la culture de la vigne « en réduisant la part de l’arboriculture après plusieurs aléas climatiques et un manque à gagner assez important ».

Début de conversion au bio en 2020
Cet abandon progressif de l’arboriculture est compensé par le développement d’une zone de biodiversité et les plantations de nouvelles vignes. Un travail de longue haleine, à raison de 3 000 à 5 000 m2 chaque année, jusqu’à atteindre, en 2020, les 19 hectares. Un vignoble conduit depuis le début « dans l’esprit de l’agriculture biologique ». C’est donc dans « une suite logique » à leur travail que Marc et Marlène ont lancé leur conversion en bio en 2020. Et si la labellisation bio « certifie le raisin », le couple fait le choix de valoriser aussi « la conduite du vignoble, l’enherbement et le travail sur la biodiversité » au travers du label Haute valeur environnementale (HVE 3), obtenu en 2019.

Cinq cuvées en AOC Crozes-Hermitage
Marc et Marlène élaborent cinq cuvées en AOC Crozes-Hermitage. En rouge, Friandise - le vin « de fraîcheur et de convivialité du domaine » - et Premier Regard (première cuvée élaborée en 2010) sont issus de vignes cultivées sur la terrasse des Châssis, au sud de l’appellation. La dernière cuvée, Étoile Noire, est issue d’une sélection parcellaire de vieilles vignes des Châssis, au sud et de Larnage, au nord. Cet assemblage de vignes aux sols différents bénéficie d’un élevage « de 12 à 15 mois selon le millésime », pour un vin « qui peut se garder une dizaine d’années en cave ». En blanc, le domaine Melody propose deux cuvées. Exception associe marsanne (70 %) et roussanne (30 %) pour une « grande fraîcheur », tandis que Chaos blanc met en avant la roussanne (70 %) cultivée au nord du territoire de l’AOC. Son élevage de 12 mois en grands contenants de bois en fait le « blanc de gastronomie » du domaine.

Des vignerons confinés, mais mobilisés
Pour Marc et Marlène, le vin étant « à l’opposé de la distanciation sociale », ils ont décidé de contribuer à « ramener la convivialité et le partage » en cette période de confinement. Aussi, le domaine propose plusieurs solutions de vente de ses vins : la livraison aux particuliers dans le secteur de Tain-l’Hermitage / Tournon ainsi qu’un système de Drive. Il suffit de passer commande (paiement à distance) et de venir récupérer ses vins au domaine, sur rendez-vous, en respectant les règles sanitaires en place ou de convenir d’un lieu et d’une date de livraison. Enfin, le domaine Melody a fait le choix d’expédier ses vins partout en France Métropolitaine et de soutenir les cavistes de la région en leur assurant un approvisionnement constant.

Contact
Domaine Melody
570, chemin des limites, Les Chassis sud
, 26 600 Mercurol-Veaunes
04 75 08 16 51 - www.domainemelody.fr