04
juil
2022

Delphine Koenig-Amira

On ne nait pas vigneronne, on le devient. Delphine Koening-Amira en est la preuve. On peut être une femme qui ne vient pas du sérail, qui ne reprend pas le domaine familial et créer, de toutes pièces, un domaine viticole.

 

Quel parcours que celui de Delphine ! « Je suis originaire de Touraine, raconte-t-elle. J’ai vécu longtemps à Montpellier où sont toujours mes parents. Après un bac agro, j’ai passé un BTS agricole car j’ai toujours rêvé d’une activité dans le monde agricole. J’ai débuté par un poste à la SAFER (Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural). J’ai rencontré mon mari qui est de Romans-sur-Isière, dans la Drôme, par le travail. Puis je suis partie en congé maternité et je n’ai pas eu envie de retourner au boulot. J’avais envie de travailler la terre, d’être à l’extérieur , alors je me suis lancée. J’ai travaillé pour des domaines à Crozes-Hermitage et à Cornas, je taillais, je faisais un peu tout, le métier m’a plu. Alors j’ai décidé de passer une certification viti-œnologie à l’Université de Suze-la-Rousse. De belles rencontres et des opportunités ont fait le reste. »

 

 

En 2023, quatre cuvées certifiées bio

 

C’est à Allex, entre Valence et Crest qu'elle s’installe en 2017 en créant un domaine comptant... un petit hectare de vignes hors appellation ! « Et encore ce n'était qu'une friche qu'il a fallu planter, tient-elle à préciser. J’ai vraiment démarré avec rien, il a fallu que j'achète un tracteur, du matériel… Mais dans la foulée, j’ai eu la chance de récupérer une parcelle de vieilles vignes. Cela m’a permis de vendanger dès ma première année et de disposer d'une petite production pour me lancer. Pour les vinifications, c'était des copains vignerons qui m'accueillaient dans leurs caves ! »


Cinq ans plus tard, Delphine, accompagnée par son mari, est désormais à la tête de cinq hectares, dont la moitié en appellation Crozes-Hermitage. Lesquelles donnent vie à deux vins rouges en AOC Crozes-Hermitage qui sortiront bientôt d'une cave flambant neuve !


Car Delphine a plusiers projets dans ses cartons, dont celui de convertir ses vignes à l'agriculture biologique. « Le domaine est déjà certifié HVE 3. La conversion au bio vient tout juste de démarrer. C'est un processus qui dure trois ans. Ensuite, mes vins pourront prétendre à la certification AB. En revanche, je n'entends pas agrandir le vignoble. J’ai maintenant cinq hectares en production. C’est assez. Je n'en veux pas plus car mon vignoble a la particularité d'être éclaté sur plusieurs communes. »

 

Comme dit le proverbe, small is beautiful.


 

Vignoble Amira 


7 impasse des Lactaires 26400 Allex


06 20 48 57 60 - vignobleamira.fr