25
jan
2016

David Reynaud

Le Domaine Les Bruyères est situé au sud de l’AOC Crozes-Hermitage, cette zone de l’appellation composée de terrasses argilo-calcaires drainées par un sol de galets. Rencontre avec le vigneron, David Reynaud, un grand passionné de la vigne et du vin.

 

L’arrivée au domaine

Elle date de 2000, après ma formation. Le Domaine Les Bruyères est un domaine familial dans lequel la vendange était livrée à la cave coopérative de Tain-l’Hermitage. Lors d’un stage dans le sud de la Vallée du Rhône, je me suis pris au jeu de la vinification et le domaine produit son propre vin depuis 2003 déjà.

 

Le choix de la biodynamie

Les premiers tests de vignes en bio remontent à 1997 avec l’envie de se passer de chimie. La conversion a ensuite été progressive avec une certification obtenue en 2003. La biodynamie est un prolongement naturel, mis en œuvre en 2005.

 

Le style de vin

Je tends vers la pureté. La culture en biodynamie permet de chercher le minéral en profondeur. En cave, je n’utilise pas d’intrants en vinification, seulement un soufre volcanique. Lors de l’élevage, je veille à préserver le fruit et la minéralité. Un vin que j’aime est un vin digeste. Je suis un adepte de bien manger et de bien boire.

 

L’accord du vigneron

Il y en a un que j’adore, des noix de Saint-Jacques avec notre cuvée Les Croix. C’est un vin, issu de vignes de plus de cinquante ans, qui dispose d’une belle vivacité et dont les notes mentholées et de zeste d’orange vont bien avec le coquillage !