14
oct
2021

Caves Augé

Maxime Deloriaux, Paris 8e

 
Maxime Deloriaux est le responsable de l’un des plus vieux établissements de la capitale : les Caves Augé. Ouvertes en 1850, celles-ci ont évolué, révélant ces dernières années une forte appétence pour les vins en biodynamie avec des sélections qui - fait rare - font la part belle aux millésimes anciens.

 

Au sein de la cave, 
Maxime entame sa quinzième année, et il s'y sent bien. Après s’être formé en sommellerie à l’école hôtelière de Dinard, il s’est finalement orienté vers le métier de caviste, pour ne plus jamais le quitter. « J'adore la convivialité inhérente au métier, l’échange constant avec la clientèle. Les situations sont chaque fois différentes. On ne s'ennuie jamais ! »
 

« Et la syrah est un cépage magique ! », s’enthousiasme Maxime quand on évoque le nom de Crozes-Hermitage. « Les vins à base de syrah ont à la fois de la charpente, du fruit et de la finesse. Mais ils laissent transparaître le terroir. Avec des vignerons qui ont du talent, ça peut donner des choses exceptionnelles ! »

 

Au quotidien, Maxime aime aussi conseiller ses clients sur les accords mets et vins : « Les Crozes-Hermitage sont des vins qui se prêtent à beaucoup de contextes. Ils vont se plaire avec une cuisine un peu sudiste ou avec des viandes servies avec une sauce au poivre qui résonera avec les épices de la syrah. Mais ils sont très agréables aussi en apéritif, servis simplement avec une belle planche de charcuterie. »

 

 

La référence coup de cœur des Caves Augé en AOC Crozes-Hermitage

 
Domaine des Lises (Maxime Graillot & Thomas Schmittel)
« Maxime est le fils d’Alain Graillot, un autre vigneron de Crozes-Hermitage. Accompagné de Thomas Schmittel, il a su construire son propre chemin en créant un domaine à part. Le style est fin, les vins sont épurés. Il y a toujours beaucoup d'élégance et en même temps du caractère en bouche. En Crozes-hermitage, la cuvée éponyme est très voluptueuse, la vinification ultra-précise. On retrouve l’aromatique particulière de la syrah avec notamment des notes de violette. J’aime aussi son côté floral assez prononcé. Et c’est un vin qui se boit bien, à l'image des vins de l’appellation. »

Rouge, Domaine des Lises, Crozes-Hermitage 2016
 
 

Contact

Caves Augé
116 boulevard Haussmann 75008 Paris


01 45 22 16 97